- "Oh Boy": Nouvelle bombe du cinéma allemand, multi-primée aux Lola (Césars germains), cette histoire d'un jeune berlinois pendant 24 heures semble romantique, poétique et punchy à souhait. Filmé en noir et blanc, le pitch me plait déjà "Niko a besoin d'un café mais n'a pas la monnaie pour se le payer, commence alors une quête pour un expresso". Ça me plait d'avance.

 

- "Shokuzai - celles qui voulaient oublier": je verrai certainement le diptyque en même temps, n'ayant pas eu le temps de voir le premier, "Shokuzai - celles qui voulaient se souvenir".

 

- "The Iceman": Michael Shannon en mari fidèle, père aimant... et tueur à gages implacable. Depuis "The Runaways" et "Take Shelter", je suivrais cet acteur au bout du monde. J'irai donc voir ce film les yeux fermés, surtout qu'il est tiré d'une histoire vraie.

 

- "La fille du 14 juillet" : Coup de cœur récent pour une bande-annonce foutraque mais charmante. Je suis donc prêt à me laisse tenter pour le film français de la semaine. 

 

- "Diaz - un crime d'état": le film politique de la semaine, l'évocation d'une bavure policière sanglante pendant le G8 de 2001. Ou comment 300 policiers se sont lâchés sur 50 manifestants en parallèle de la contestation. Film dur en perspective, mais comme souvent... nécessaire.

 

- "Millefeuille" : 2 amies pendant la révolution tunisienne. Peut-être le premier film avec la révolution récente comme toile de fond.

Écrire commentaire

Commentaires : 0