Pas le film le plus fun du monde, mais d'une pudeur et d'une honnêteté confondantes. "Une belle fin" ou l'histoire d'un employé municipal chargé de retrouver des proches de décédés esseulés. Il aime son boulot, il est solitaire, mais il est utile à la communauté. A sa manière. Alors qu'il se fait licencié, il est décidé à résoudre une dernière affaire, lui qui assiste si souvent à des offices religieux tout seul.

Economie de paroles, économie d'effets, un vrai concept que ce film dédié à la solitude de l'homme moderne qui ne connait pas ses voisins et finit sa vie abandonné de ses proches. Un moment un peu mélancolique, un film du mercredi soir quand ma collaboratrice regarde un épisode de Downton Abbey.

A la télé, il n'y avait qu'Opération Tonnerre, vu 100 fois, donc je suis content d'avoir vu ce film loupé au ciné! Et vous, vous l'avez vu?