La descente aux enfers dans les bas fonds de Copenhague continue. Cette fois un trafiquant de drogue serbe rencontre quelques soucis avec des gangsters albanais et polonais. Mais tout ça tombe très mal, il tente de décrocher de la drogue et fête les 25 ans de sa fille...
 
Une fois de plus, Nicolas Winding Refn ne fait pas dans la demi-mesure. Après Old Boy, on apprend une nouvelle utilisation du marteau et comment débiter un corps humain. C'est ultra réaliste et gore...
 
Le film est sombre et sans compromis, un tableau parfait de la noirceur humaine... Après les 2 premiers Pusher, on reste dans la même veine trash/violente. Ca ne rigole pas...