Depuis le temps que je voulais voir "La Bataille d'Alger"... toujours présent dans les classements anglo-saxons des meilleurs films, il est passé sous silence dans nos contrées. A tort. Ce film est d'une puissance phénoménale et génère des émotions réelles.

Ce n'est évidemment pas un film français, mais italo-algérien sorti en 1966. Le film se concentre sur la lutte entre le FLN et l'armée française à Alger entre 1954 et 1957. Les exactions commises des deux côtés, les attentats, la torture, rien n'est passé sous silence. Le film est d'un réalisme troublant avec son ton quasi documentaire. Pas de manichéisme, juste l'évocation froide et douloureuse des faits.

Pour vous donner une idée sur la portée du film, La Bataille d'Alger se classe 48e sur 50 dans la liste de Sight & Sound des meilleurs films de tous les temps. Le magazine Empire le classe 120e sur 500. Je n'avais honnêtement jamais vraiment entendu parler de ce film jusqu'à cet article lu sur le net où un réalisateur assurait avoir regardé 100 fois ce film pour s'inspirer de son rythme soutenu et du dynamisme des plans. Un mètre étalon du film de guerre.

Je vous le recommande, le film est d'une surprenante actualité en ces temps actuels troublés...

23 novembre, Scarlett a 31 ans!

La petite Scarlett a bien grandi depuis son rôle dans "L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux". Elle a fêté ses 31 ans hier et j'ai l'impression de la connaitre depuis toujours. Son premier rôle marquant pour moi fut dans Ghost World. Elle n'a que le rôle secondaire mais on ne voit qu'elle en ado boudeuse et languide.

Elle a depuis enchainé quelques rôles marquants. Lost in Translation, La jeune fille à la perle, Match point, Vicky Cristina Barcelona, Under the skin et Her. Je ne sais pas si ça en fait une actrice de premier plan mais bon...

Prochains rôles dans Ghost in the Shell et quelques dizaines d'Avengers, on ne risque pas de la louper!

Kubrick / Kidman

Cette photo a été mon fond d'écran pendant des années. Nicole Kidman est magnifiée par Stanley Kubrick dans Eyes Wide Shut. Un film à tiroirs, complexe, fascinant et deux acteurs qui ont consacré un an de leur vie au réalisateur américain.

Sur cette photo, Kidman aide sa fille à faire ses devoirs et accueille son Tom Cruise de mari sans se douter des tourments qui l'obsèdent. Elle lui offre son plus beau sourire et le spectateur en profite à 100%.

Film grandiose pour clôturer une carrière inimitable, composée uniquement de chefs d'oeuvre et d'opus inoubliables. Je me souviens avoir vu EWS 3 fois dans la même semaine à sa sortie. J'y pensais du matin au soir. Obsession? Certainement!