a vu "Week-end royal", film britannique narrant la visite du roi Georges VI à Franklin Roosevelt en Juin 1939 afin de s'assurer du soutien US en cas de guerre, film relativement inutile et sans relief, note: 1/5.

Tandis que le roi Georges VI, accompagné de son épouse Elizabeth, vient rendre visite au président US dans le cadre d'un voyage protocolaire, ce dernier semble l'esprit ailleurs, tout occupé par sa cousine Daisy en phase terminale de séduction.

Certains films semblent ne pas s'imprimer sur la rétine et dans l'esprit, vite vus et vite oubliés. Tel est le triste sort de ce "Week-end royal", charmant et inoffensif, mais à l'intérêt plus que réduit. Les mondanités semblent d'un autre temps, les personnages sont engoncés dans des carapaces dont ils ne parviennent jamais à vraiment s'extraire, le ton est badin et léger. Pas forcément désagréable, mais j'ai du mal à penser que Roosevelt n'était qu'un joyeux luron attiré pour la grande partie par la gente féminine tandis que les affaires du monde se complexifiaient dangereusement. Le roi anglais passe pour un quasi simplet, les femmes semblent soit très libérées soit très arriérées, toute cette petite cour se crêpe gentiment le chignon pendant 1h30. Voilà.

Au final, un film qui pourra intéresser les historiens épris d'histoire du 20e siècle. Où on apprend que le couple Roosevelt était libéré, chacun s'occupant de son pré carré. Bref, histoire tangente et de peu d'intérêt. Et pour une fois, Bill Murray ne joue pas le sphinx impassible, ce qui lui va moins bien.