a vu "Un week-end en famille", drame allemand, film intimiste et psychologique, note: 2 parce que sans être désagréable et bien qu'étant très bien joué, ça ne restera pas dans les annales.

Une famille allemande se réunit à l'occasion d'un week-end, le fils écrivain à Berlin, le fils dentiste dont le cabinet périclite, le père qui a vendu sa maison d'édition, et la mère atteinte de troubles psychologiques et qui a décidé d'arrêter les médocs. La tension monte, les vieilles rancoeurs resurgissent...

Film basé sur l'émotion et le drame de l'incommunicabilité, ce film allemand brosse le portrait de personnages lambdas pris au piège de circonstances qui les submergent et les laisse désemparés. Aucun mode d'emploi ne donne la recette de comment bien réagir en famille au cours de querelles insolubles, chacun des membres l'apprendra à ses dépens.

Le film passe très rapidement, on ressent somatiquement le malaise installé, mais à la fin le soufflé n'accouche pas d'un film inoubliable. Je me dirais même que je préférerai ne plus y penser pour chasser les idées sombres avivées par ce film. Le malaise est douloureux, mieux vaut donc mettre un couvercle dessus...