Débat du jour entre la comédie française Lolo (2/5) et le film strange The Lobster (3/5). Le premier fait preuve d'une facilité déconcertante, décevante et parfois surprenante alors que le second est un OVNi que je trouve mal compris, trash et iconoclaste.

Lolo vaut surtout par la prestation haut en couleur de Vincent Lacoste. Julie Delpy hurle toutes les 10 minutes, normal et agaçant, Dany Boon joue le gentil benêt, lourd à la longue, alors que Vincent Lacoste joue le fils indigne qui détruit les ambitions maternelles. Intéressant voire jouissif, quoique trop parcellaire.... en bref, la bande annonce vaut beaucoup mieux que le film...

The Lobster est un ONVI, vraiment. Souvent cruel et trash, il se fait se poser des questions sur la tyrannie du couple dans notre société. Des dialogues ou situations inconfortables, voire cruelles, pour un film qui interpelle. Je le recommande car il met intelligemment mal à l'aise. C'est sadique, mais c'est bon!