Film du mois de septembre, Savages. La rentrée du cinéma américain fut sombre, glauque, gore. Mais si un "Killer Joe" naviguait non stop en eaux troubles avec un Matthew McConaughey central et magistral de perversité, Oliver Stone met en scène deux trafiquants cools et californiens tombés dans le viseur d'un cartel mexicain. La belle plante est kidnappée et ses camarades vont tenter de la secourir.... Le futur Ryan Gosling (Aaron Johnson), un Benicio Del Torro over flippant, une Blake xoxo Liverly moite et torride, une Salma Hayek glaciale, un John Travolta guignolesquissime, la galerie de personnages est impressionnante et porte ce film interdit aux âmes sensibles. Le gore même si présent n'est rien à côté du rythme endiablé, des répliques qui font mouche et du cool qui inonde le film.