a vu "Pelo Malo" (2,5/5). Petit film vénézuélien sympathique sur un jeune garçon qui concentre son existence sur ses cheveux bouclés qu'il veut voir lisses.

On sent en filigrane la langueur d'une existence dans un petit pays d'Amérique latine, avec ses puissants qui gardent une population exsangue sous sa coupe, ces coups de feu qui retentissent au loin manquant de faucher des vies innocentes, cette vie faite de petits riens. Les rêves semblent lointains, illusoires, mais permettent de continuer à vivre. 

La mère du petit Junior craint que ce garçon maniéré ne tourne homosexuel, vociférant à tout va contre ce fils sans père, bien obligé de se débrouiller pendant des vacances longues et vides. Le comparatif avec Tomboy, glané de ci de là, me semble un peu gonflé, j'y vois surtout un enfant solitaire sans repères qui trouve des chimères pour donner un sens à sa vie.

Pas un film mémorable pour ceux qui ne peuvent aller voir qu'un ou deux films par semaine. Je conseille plutôt Nebraska et Eastern Boys!

Écrire commentaire

Commentaires : 0