a vu la version restaurée d'"Othello" (4,5/5) par Orson Welles. Ouahouh, quelle maitrise, quelle image! Le propos est certes suranné, mais quelle poésie! Quelle tragédie!

Othello est le plus puissant général de la République de Venise. Son mariage secret avec Desdémone attise la haine de son "fidèle" ami Iago. Celui-ci formante la perte d'Othello...ah, les amis...

Rarement Noir & Blanc a été plus brillant, le jour en pleine nuit, la nuit en plein jour. L'image est d'une splendidité sans nom. Et puis les plans, dignes de "Citizen Kane", il faut le voir pour le croire...

Orson Welles est un acteur brillant, surjouant en permanence et à l'intensité surréelle. Les autres acteurs (Desmé, Iago) sont de vrais acteurs de théâtre. L'intensité est la règle de base, et ça marche.

La restauration de ce chef d'oeuvre est l'occasion de le voir sur grand écran, ô joie, ô magnificence. SI vous voulez voir un film à l'ancienne dans toute sa splendeur, courez-y vite!

Et puis le texte de Shakespeare est éternel... une preuve de plus!

Écrire commentaire

Commentaires : 0