a vu "On a failli être amies" (3,5/5). Karin Viard a encore frappé avec sa justesse habituelle. Sorte d'archétype de la femme moyenne moderne, elle épouse n'importe quel rôle et illumine l'écran avec toujours autant de bonheur. Alors on aime ou on aime pas, mais moi j'aime de plus en plus. Limite j'adore et je vais la demander en mariage. Le film est à l'avenant avec une histoire d'amitié avortée pour cause de quiproquos et de malentendus. 

Marithé (KV ♥) travaille dans une agence de formation. Elle croise le chemin de Carole (Emmanuelle Devos, hallucinante dans la pièce de théâtre "La porte d'à côté", là elle est pas mal) qui cherche à changer de vie. Elle ne supporte plus son existence de manageuse du resto de son mari et envisage une reconversion pro... mais aussi perso. Entre les deux, une amitié va naitre... pour le pire et un peu pour le meilleur.

Le numéro de duettiste entre les deux actrices fonctionne à merveille. 
Une Devos déboussolée trouve un soutien inespéré dans le personnage d'une formatrice péchue et déterminée. Soutenue et remotivée, elle amorce une résurrection qui dépasse assez vite le cadre professionnel imaginé par Marithé qui elle perd peu à peu ses repères. L'inversion de karma bouleverse leurs vies respectives, proches et carrière inclus.

Ce mécanisme psychologique de transfert, de jalousie et de remise en cause sert de fil conducteur à une amitié qui, comme le souligne le titre, part assez vite à vau l'eau. La faute à des malentendus qui s'amplifient par tant de sous-entendus et de non-dits. Belle maxime de vie, ne jamais mentir ni cacher la vérité! Surtout que le jeu de dépendance se transforme en jeu de pouvoir, varie et évolue. Celle qui parait un peu cruche ne l'est pas tant que ça, et la warrior se révèle plus sensible que prévu.

Le film vire un peu au thriller soft, l'intrigue tournant à la gentille paranoïa, avec les dommages collatéraux attendus. C'est bien fait, agréable à regarder et assez futé. Pas d'énorme surprise mais un film français bien ficelé. Et Karin n'y est pas pour rien....

PS: pour la demande en mariage, c'est trop tard! 

Écrire commentaire

Commentaires : 0