a vu "New York Melody" (3/5). La comédie romantique de l'été qui fait du bien, avec de l'optimisme, des bons sentiments et de la zic qui assure. Pas le film du siècle mais un bon bol d'air frais à la bande son très sympa. Mark Ruffalo et Keira Knightley nous arrachent des sourires, que demande le peuple? Malgré les poncifs et l'angélisme ambiant, il ne faut pas trop en demander!

Gretta est une anglaise débarquée à NY avec son petit ami Dave. Animés par la passion de la musique, ils veulent percer. Mais lorsque Dave rencontre le succès, il abandonne Gretta, pourtant l'âme créatrice du duo. Désespérée, elle croise le chemin de Dan, producteur alcoolo, dépressif et autodestructeur. A deux, ils vont tenter de créer un album pop à succès.

Pitch cheesy à souhait, limite caricatural mais je dis pourquoi pas? En rentrant dans la salle, on ne s'attend pas à tomber sur Citizen Kane, juste une comédie rafraichissante et bien fichue. De ce côté-là, la mission est remplie. La bonne humeur et la musique sont partout, ça ne peut que me plaire. Le petit brin de voix de Keira est d'ailleurs fort agréable, les compositions ne dépareilleraient pas au Top 50, les scènes d'enregistrement respirent la pêche (et la patate).

Le moment ciné du film reste les scènes du début lorsque le réalisateur John Carney montre comment les protagonistes se retrouvent dans ce bar où l'ami chanteur de Keira lui propose de pousser la chansonnette devant une audience où se trouve Mark. Aller-retours temporels, rythme non linéaire, interrogation du spectateur sur le quand, c'est pas mal fichu. En plus des scènes d'enregistrement en milieu naturel, ça donne quelques bonnes raisons d'aller passer un bon moment estival. 

Quant à la prestation du chanteur de Maroon 5 Adam Levine, bon, ce n'est pas un acteur professionnel. Et sa voix de chat se faisant écraser, ça va deux secondes 

Écrire commentaire

Commentaires : 0