a vu "Meteora" (2/5). Entre terre et ciel, entre le terrestre et le divin, l'histoire quasi muette de la passion naissante entre un moine et une nonne. Au cœur de monastères édifiés sur des colonnes de pierre millénaires, sauront-ils faire le choix entre une dévotion spirituelle et une attirance charnelle?

Film intéressant à plusieurs titres. L'iconographie omniprésente densifie l'atmosphère religieuse et illustre les choix de vie des protagonistes. Quasi coupés du monde, le...ur choix de réclusion volontaire est remis en cause petit à petit. Les signes initiaux d'empathie naissante se transforment petit à petit en torrent de passion contenu.

Rythme lent, aridité des dialogues, sérénité d'un lieu oublié des hommes, l'impression d'assister à un film hors du temps hypnotise. Cependant, l'hypothèse selon laquelle une passion bien terrestre est plus apte à mener vers l'extase divine a contrario d'une ascèse recluse laisse pensif.

N'est-ce pas plutôt un aveu d'échec? Là-dessus, libre à chacun de se faire une opinion, mais la paix et le silence des religieux reclus me parait bien plus profond que les manifestations toute animales d'échanges de fluides...

--

Note: 2/5, film hautement intéressant. La note est avant tout philosophique...

Écrire commentaire

Commentaires : 0