a vu "Main dans la main". Film furieusement premier degré racontant le lien magiquement improbable unissant un vitrier de province et la prof de danse des petits rats de l'Opera de Paris. Les scènes convenues s'enchainent, laissant échapper un sourire de temps à autre, et un baillement bien souvent. Quelques scènes vraiment réussies (notamment quand le fameux lien s'estompe magiquement) mais que c'est plat, que c'est prévisible... une fois de plus chez Donzelli, la bande son déchire, mais ça n'en fait pas un film. Sauf si vous êtes un bobo parisien au dernier degré.