A vu « Lulu femme nue » (4/5).

Ca aurait pu être un énième film français à la noix sur fond de misère sociale et de petites gens qui pensent (à raison) qu’il n’y a pas besoin de beaucoup pour être heureux. Sauf que là ça marche. Karin Viard est lumineuse, le scénario est touchant, les acteurs sont attendrissant. C’est parfois caricatural mais suffisamment rarement pour passer un excellent moment. Un film bienvenu pour sortir de la tête les images horribles de « 12 years a slave » et « R ».

Pas le film de l'année mais une sorte de comète qui apporte du bonheur à ceux qui la regardent.