Séance du vendredi soir sur l'insistance de ma collaboratrice, "Les Suffragettes" (2,5/5). En 1912, les femmes britanniques se battent pour obtenir le droit de vote. Mais le pouvoir est aux mains d'hommes très peu décidés à donner une place plus significative aux femmes dans la société.

La reconstitution d'une époque pas si lointaine que ça compose la majeure partie de la qualité du film. La dure vie des ouvriers et des ouvrières, l'exploitation par un patronat omnipotent, les vies faites de peu, le tableau social et historique, tous ces éléments sont assez parlant. Dans ce contexte difficile, la lutte des femmes fait rire les hommes et génère l'animosité. Mais un groupe déterminé de rebelles ne jette pas les armes et fait monter la pression.

Carrey Mulligan et Helena Bonham Carter sont omniprésentes et en première ligne dans des compositions crédibles. Meryl Streep fait une apparition plus qu'anecdotique. Le film est donc réaliste et émouvant. Mais le rythme est leeeeent, le film est looooong, difficile de se concentrer 1h46 durant... le film mérite un visionnage, mais je ne suis pas sûr que la séance ciné soit obligatoire.