En quelques mots concernant La Isla Minima, l'ambiance est très marquée thriller pesant. Les personnages sont accablés par une chape de plomb invisible, des histoires enfouies et une époque particulière. Le franquisme finissant perdure dans les esprits et se retrouve dans des habitudes d'interrogatoire musclé. Les images sont sublimes, les plans sut le soleil couchant et les paysages sont à tomber. Les acteurs sont sobres et prénétrants, l'intrigue aiguise lacuriosité.
J'ai retrouvé des faux airs de True Detective dans cette enquête macabre avec des personnages aux contours flous. Pas de manichéisme, juste la loi et l'envers de la loi.
Un thriller espagol atypique que je recommanderai!