Une comédie française semblable à nulle autre, loin des standards actuels stéréotypés et répétés ad nauseam. Un revival d'un certain esprit seventies, à une époque où les gens semblaient heureux et pas prise de tête. Rafraichissant, un peu très artisanal de temps à autre, mais tellement jubilatoire que je le conseillerais à la multitude.

 

--

 

Hector est épris de truquette, jeune nymphette un peu perchée mais très sympathique. Ils décident de partir ensemble en vacances. Le hic, les vacances d'été ont été raccourcies d'un mois sur décision régalienne, et un concurrent d'Hector kidnappe la donzelle. S'en suivront des aventures désopilantes.

 

--

 

Je ne pense pas avoir vu un tel film depuis "Le gendarme de St-Tropez" ou les classiques de Max Pecas, la vulgarité en moins (pour le second) et l'actualisation en prime (pour le premier). Ce film a tout pour devenir culte tant les moments foutrarques et barrés sont légions. Je n'ai pas ri aux éclats à tous les coups, mais un sourire jovial animait a minima mes zygomatiques.

 

Le scénario n'est qu'un prétexte à une bonne poilade sans cul ni tête. Les acteurs ont du se marrer sévèrement à rejouer les scènes 10 fois pour cause de fou rire. Les intermèdes sortis de nulle part coupent un peu le rythme, lassant un peu le spectateur venu pour voir un film avec un scénario, mais une fois rentré dans la farce, l'intérêt n'est plus perturbé. Les personnages secondaires abondent, certainement des potes du réalisateur, augmentant d'autant plus le manque de liant mais ne diminuant pas l'intérêt.

 

--

 

Note: 2.5/5, un film iconoclate, barré en diable, sympathique au dernier degré. Une tentative trop rare de dépoussiérage de la comédie française, genre trop souvent pas si drôle que ça, et qui prend ici tout son sens. Pour un peu de non-sense français, poussez la porte, c'est ici.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Bibi (mercredi, 12 juin 2013)

    C'est pas une super note pour un film que tu conseilles....