Fan des comédies belges méchamment décalées ("Dikkenek", "La merditude des choses"), j'allais plein d'espoir voir cette histoire de footballaholique au dernier degré, fan improbable d'un club légèrement pas très connu, le Standard de Liège. Pitch alléchant, traitement un peu plat, mais bonne ambiance de rigueur et empathie galopante. Pas la comédie de l'année, mais une dose raisonnablement savoureuse d'humour belge.

 

---

 

Milou est supporter au dernier degré du club de football de Liège, le standard. Son monde ne tourne qu'autour de ça, et il est prêt à tous les mensonges pour ne louper aucun match. Mais le jour où l'amour sonne à sa porte, il le laisse passer pour cause d'addiction sévère au football. Réalisant alors son néant existentiel, il tente une auto-thérapie pour se désintoxiquer, regagner sa promise, et comprendre ce qui est vraiment important dans la vie.

 

Pitch ultra sympathique, surtout pour les fans (occasionnels, je précise) du ballon rond, prompts à organiser des soirées entre potos histoire de partager un moment de convivialité et d'exaltation virile. Sauf que notre ami Milou n'a qu'une et une seule passion dans la vie, le Standard. Malgré les déconvenues et les déceptions - ce club n'est quand même pas un cador du foot - il reste fan contre vents et marées. Et là où la multitude des fans (occasionnels, je répète) de foot ne s'embraseront qu'occasionnellement (comme moi, par exemple), la planète de Milou ne tourner qu'autour et pour le Standard.

 

Histoire de ouf (pour les fans occasionnels) qui est traitée de manière tellement sympathique, avec tellement pas de vulgarité que l'on ne peut que trouver ce OCNI (object cinématographique non identifié) véritablement sympa comme tout. Pas un film de génie, pas un film qui restera dans les annales, mais une jolie histoire de rédemption par l'amooooour.

 

--

 

Note: 2/5, c'est sympa, c'est pas méchant du tout, ça se regarde sans se poser de questions. Bref, un futur carton sur la VOD!

Écrire commentaire

Commentaires : 0