a vu "Insaisissables" (2/5). Le film de suspense américain typique avec avalanche de fausses pistes et de retournements dans les 30 dernières minutes. Les premiers 60% du film sont sympas et truculents, la fin est lourde et ampoulée. Quand la magie devient plus du tout crédible, le spectateur lâche prise. Dommage.

--

Les "Four horsemen" sont un groupe de magiciens réunis par un mystérieux commanditaire. Ensemble, ils multiplient les audaces et gagnent une célébrité immédiat...e. Suspectés d'être de vulgaires gangsters, ils sèment le FBI pour un dernier coup d'éclat.

--

Trailer séduisant, casting au top, histoire délicieusement mystérieuse, tout sur le papier concourait à un grand chelem. Jesse Eisenberg accompagné de Woody Harrelson et Isla Fischer sont des magiciens aguerris, Mark Ruffalo accompagné de Mélanie Laurent sont des policiers largués, Michael Caine est le patron des magiciens et Morgan Freeman le vieux sage.

L'intrigue a priori simplement compliquée débute bien. Les personnages sont bien campés, les magic tricks savoureusement exécutés. le commencement est mené tambour battant. En plus, clin d'oeil, la France est bien représentée avec un invité surprise et des blagues francophobes au poil.

Et puis... ça dérape. Au lieu de rester dans le film de magie, les scénaristes complexifient le tout, ajoutent des inimités, font tourner la baraque. Jusqu'à ce que le tout ne ressemble plus à rien du tout. A force de multiplier les coups du lapin, le spectateur d'abord amusé n'y croit plus du tout. La fin est un bon spot touristique pour Paris, mais une fois de plus, à vouloir trop en faire, on se lasse et on jette l'éponge.

Vraiment dommage, car le film contient de très bons moments, mais il n'y a pas grand chose à retenir une fois que le gong résonne.

--

Note: 2/5, je comprends pourquoi le film est sorti au milieu de l'été, c'est l'excuse idéale pour s'assurer un public indulgent.

Écrire commentaire

Commentaires : 0