Attention Spoilers et humour graveleux

Nous avons vu Hunger Games 4 ce soir et c'était bien long... 1/5 tout au plus. La saga se finit sur un non-film rempli de poncifs et d'approximations. Katniss ne desserre pas la mâchoire et continue d'avoir la haine. Snow va souffrir.

Les rebelles attaquent le capitole et Katniss rêve toujours de se faire l'horrible Peeta. Drogué par Snow, il n'est plus que l'ombre de lui même et Katniss n'en peut plus de ne pas pouvoir l'embrasser sans prendre un coup de couteau dans le bide. Vénère elle est.

Ils attaquent donc le capitole pour dessouder Snow qui envoie des créatures mi-alien mi-gargouilles qui manquent de bouffer Peeta. Mais Katniss veille et c'est leur fête. A la place, Katniss sacrifie Finnick qui finit en paté pour chiens. Heureusement, Peeta revient à la vie et Katniss esquisse un sourire pudique.

Arrivés près du palais du président Snow, Katniss ne pense qu'à déshabiller l'affreux Peeta. Pour se passer les nerfs, elle occit Coin le tyran et laisse la foule manger Snow. Peeta est enfin disponible et Katniss abandonne le monde pour vivre comme Laura Ingalls.

Katniss a survécu à des tornades de 300km/h, des scorpions venimeux, des tueurs assoiffés d'amygdales, des araignées mangeuses d'orteil et à un dictateur schizoïde avide de roses blanches. Mais elle finit par courir dans les champs pour cueillir des fleurs et admirer l'épouvantable Peeta.

Belle maxime de vie. Quelques soient les obstacles que vous surmontez, il y a toujours de grandes chances de finir derrière des fourneaux avec des couches dans une main et un Peeta sur le dos. Vive la vie d'héroïne!