J'espérais voir au moins un super film aujourd'hui, ce fut le cas, même si ce n'était pas focémeent celui que je prévoyais. Les Innocentes fut une très belle surprise. Ave, Cesar! restera une belle déception. L'humour est bien présent mais le film part dans tous les sens. C'est brouillon et souvent pas très inspiré.
 
Clooney veut en faire des tonnes quand ça ne s'impose pas vraiment, l'avalanche de rôles secondaires participe à l'impression de trop plein. 20 secondes de Tilda Swinton et 45 secondes de Ralph Fiennes, c'est dispensable et ça n'apporte pas grand chose.
 
Un film qui me rappele Burn After Reading. Des bribes d'idées jetées sur une page blanche et montées toutes ensemble pour un résultat bancal. Un film qui restera mineur dans la filmographie pléthorique des frères Coen...