a vu "Firefox".

Un groupe de filles dans l'Amérique profonde des fifties se fédère en un groupe uni et soudé pour ne plus jamais dépendre de personne, et surtout des hommes. L'une d'elles mène le groupe, âme damnée et inspiratrice, prête à tout pour faire survivre ses consoeurs en autosuffisance financière.
Premier gros coup de coeur de l'année, ce film démontre les qualités de réalisateur de Laurent Cantet déjà entrevues dans "Entre les murs". La fuite en avant de ses demoiselles en détresse est menée tambour battant, et on vibre au rythme des joies, peines ou désillusions de ses toutes jeunes filles qui découvrent in vivo la dureté de la réalité.