a vu "Enfant 44" (2,5/5). Plongée angoissante dans l'univers communiste avec tension paranoïaque, surveillance constante et un Tom Hardy à l'accent russkof du plus bel effet. Le paradis soviétique est une vraie pétaudière, le héros traverse les épreuves, s'en sortant à chaque fois de justesse. L'ambition scénaristique s'échoue sur l'écueil des rebondissements à répétition et des raccourcis complaisants. La fresque épique se réduit à une honnête série B, plaisante à regarder mais paresseuse. Gary Oldman et Vincent Cassel ne servent à rien, Noomi Rapace fait les gros yeux, heureusement que Tom gagne en épaisseur au fur et à mesure des films. Après un Locke impressionnant et avant un Mad Max attendu, il crève l'écran. Qu'il est loin le Handsome Bob facile de RocknRolla!

Écrire commentaire

Commentaires : 0