Super séance de ciné avec le rafraîchissant "Dope" (4/5). Les aventures d'un lycéen fan de hip hop et bien décidé à intégrer Harvard. Seul hic, il est black et vit dans le ghetto.

Dope me rappelle "Les lois de l'attraction" avec son accumulation de scènes rythmées et un montage souvent mitraillette. Ca tchatche, ca s'invective, la musique est omniprésente, ce Dope est un concentré d'énergie survitaminé.

Comme pour le film de Roger Avary, la forme prend souvent le pas sur le fond, mais le résultat est totalement jouissif et le héros apprendra qu'on n'est jamais plus grand que devant l'adversité.

Une belle semaine ciné avec ce super Dope, sans oublier le radical Fils de Saul et la troublante Madame Bovary! Vous avez le choix!