Je ne peux m'en prendre qu'à moi même. Je sais pourtant pertinemment que Judd Apatow creuse la tombe de la comédie US avec ses comédies répétitives et vulgaires. J'ai tenté Crazy Amy (1/5) et là, patatras, la glissade. L'accident bête.

Cet humour téléphoné constamment en dessous de la ceinture, ça me plaisait quand j'avais 16 ans. Avec Seth Rogen ou Jonah Hill, ça passe parce que ces deux acteurs savent ne pas se prendre au sérieux et jouer à contre emploi.

Mais Amy Schumer, quelle catastrophe. Le prototype même de la nana pas drôle qui jure à longueur de temps pour se donner une contenance. Et sa manie de commenter à tout bout de champ ses sentiments ou les sentiments d'autrui, c'est insupportable. "OK... I'm nervous... I gonna pee... no good, no good..." Mais c'est vraiment insupportable... mon pire cauchemar.

Je mets 1/5 car Lebron James m'a fait hurler de rire tout comme le mec bodybuildé qui joue l'homo refoulé. En fait, à peu près tout le monde m'a fait rire sauf la cochonne blonde (au propre comme au figuré).

Désolé, je me lâche un peu, mais j'ai passé 1h30 en apnée, je m'en remets à peine... j'ai besoin de respirer! Bref, je me suis trompé de salle, ça arrive. No offence. No good no good... émoticône grin