a vu "Cendrillon" (2,5/5). Disney revisite ses classiques et transforme les images animées en paysages remplis d'être de chair. Après le moyen Maléfique avec le pub vivante pour la chirurgie esthétique Angelina, c'est au tour de Cendrillon de prendre vie. Suivront certainement Blanche Neige, La Belle aux bois dormant, La petite sirène, Raiponce et bien d'autres. Les fans de Dowtown Abbey reconnaîtront Lily James, ceux de Game of Thrones Richard Madden.

Je ne vais pas résumer l'histoire, elle est fidèle au conte de Perrault et au dessin animé. On nage en plein fairy tale, la blonde héroïne croit dur comme fer aux valeurs de courage et de bienveillance, par delà les avanies et les framboises. La méchante marâtre est bien là, jouée par une très convaincante Cate Blanchett (comme toujours, ait-elle seulement mal joue?) avec ses 2 pestes de filles et le chat Lucifer (un monstre!).

Le film est un conte de fées. Si vous n'êtes pas sensible aux histoires merveilleuses de votre enfance, passez votre chemin, le film ne sera pas regardable. Pour les autres, le film est tout à fait agréable, classique, rempli de magie et de références Disney. Difficile d'en dire plus. Kenneth Branagh ne fait plus de grands films depuis bien longtemps, il se vautre dorénavant dans le divertissement familial. Et remplit sa mission. Rien ne dépasse, tout est bien réalisé et la magie opère. Si on est y sensible.

On nage dans l'entertainment. Si vous filez voir un parc Disney juste après le visionnage, il n'y a pas de hasard.