a vu Argo, à la bande annonce ultra-prometteuse, mais néanmoins suspect tant la célébration unanime de la critiques parisienne me paraissait orchestrée par une main invisible. Résultat des courses: sans être le chef d'oeuvre proclamé, je suis ressorti de la salle avec la banane. Les applaudissements nourris à la fin de la séance étaient amplement mérités. Film ludique, parfois comique, souvent tra...gique, l'ex de J-Lo réussit le tour de force de divertir avec un sujet historique douloureux. Des saillies qui marquent les esprits (Argo Fuck Yourself!), des acteurs au look années 70 ultra-crédible, un mari de Jennifer Garner sobre et juste, et au final un film quasi parfait pour ceux qui veulent se divertir devant un sujet néanmoins sérieux (ça, c'est pour moi). Bref, le genre de film qui se reverra régulièrement, comme un vieil ami qu'on aime revoir de temps en temps, à la manière d'un Will Hunting ou d'un Ocean's eleven.