Séance du 11 novembre, une com rom française qui ne casse pas trois pattes à un canard et amuse gentiment, Ange et Gabrielle (2/5). Dixit ma collaboratrice, le film ressemble à un épisode de Plus belle la vie, je n'ai pas compris si c'était un compliment ou pas...

Patrick Bruel et Isabelle Carré s'asticotent gentiment tandis que leurs progénitures respectives attendent un heureux évènement. Problème, Patrick n'a pas reconnu le jeune père qui ne veut pas s'occuper de son futur bébé. Et quand Isabelle commence à succomber au charme de Patrick, l'histoire se complique sérieusement.

Sympathique pitch qui tourne rapidement en rond, les bébés se multiplient, l'amour règne, foin des questions logistiques, Patrick est plein aux as. Pamphlet pour l'amour libre et la reproduction effrénée, le bon esprit s'installe comme l'hirondelle au printemps. Alors c'est divertissant et gentiment gratuit. Un conte de Noel avant l'heure. Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants... Bon, si vous n'avez pas d'enfants, le film pourra soit vous donner envie d'en avoir soit vous laisser indifférent soi vous amuser soit vous lasser.

La prise de bec initiale entre Patrick et Isabelle est fort amusante mais le vaudeville se permet quelques légèretés sans conséquence. Vite vu, vite oublié. Un film du samedi soir, sans l'émotion de "Nous trois ou rien". SI vous voulez voir une comédie vraiment intéressante, préférez Kheiron!i