a vu "American Nightmare 2" (3/5). Le principe du premier épisode est reconduit et étoffé. Le nouveau gouvernement permet toujours et ce depuis 6 années une purge annuelle. Pendant 12 heures une fois par an tous les crimes sont permis. Moment de défoulement salvateur, régulateur sociétal, gros moment de fun, honte absolue, heures de réclusion chez soi, les significations de cette anarchie transitoire sont multiples selon les individus. La famille prise au piège du premier opus laisse place à 5 fugitifs piégés dehors au milieu d'hommes armés assoiffés de sang. Ca va cogner.

Je passerai sur les passages les plus violents, à l'intérêt réduit si ce n'est pour voir des concours de pétoire. Non, le grand intérêt du film réside dans cette réflexion assez pertinente sur le sens de cette violence tolérée. Le film balise toutes les pistes. Reflet d'une inégalité croissante où les premières victimes sont les pauvres tandis que les riches se cachent dans leurs maisons sécurisées, cette thèse a du sens. Surtout que les super riches s'amusent à réaliser leurs purges ultra sécurisées, en purs divertissements. Les jeux du cirque modernes sont du commerce et se monnayent très cher. 

Un taux de chômage bas, une criminalité quasi nulle les 364 autres jours de l'année, la purge a de multiples vertus en balisant les pulsions les plus refoulées. Ne restent que les quidams normaux pour s'effrayer de ce moment de violence, eux qui ne peuvent se défendre et refusent toute idée de tuerie. La normalité devient marginalité, et nous ne sommes plus à une contradiction près. Dans nos 5 héros se trouvent un couple piégé par une voiture en panne à l'orée de la journée fatidique, une mère et une fille sauvées par un justicier invincible. On rentre dans le mythe hollywoodien du quasi super héros, mais lui-même a sa faille... pas si parfait que ça le justicier!

Le film a des longueurs salvatrices, préférant installer une ambiance pesante à trop d'action débridée. Et ça marche. L'angoisse est palpable, la tension est permanente et l'imagination fait le reste, ce qui le propre d'un thriller réussi. Alors c'est relativement sanglant mais dans des proportions tout à fait acceptables. Je précise, je ne suis pas fan de la violence gratuite dans les films, alors si j'y trouve ici un intérêt, c'est un signe!

Fans de tension bien brossée et de coups de théâtre insoupçonnables, ce film est pour vous!

Écrire commentaire

Commentaires : 0