Soirée du samedi soir au ciné devant "A vif" (3/5). Parfait divertissement avec une ribambelle d'acteurs connus et notre Omar Sy national. Ca parle français avec un accent au couteau sans me gâcher pour autant mon plaisir.

Bradley Cooper est intense, parfois même un peu trop, mais l'histoire captive... et donne faim! Cette histoire de cuistot revenu de l'enfer et en quête de sa 3e étoile ne m'a pas lâché 1h40 durant.

Je précise, le film ne casse pas des briques mais se laisse regarder. Cette semaine, il faut absolument voir Dope ou même Le Fils de Saul. Le temps n'est pas extensible mais si vous voulez vous vider la tête, A Vif fera parfaitement l'affaire!